Gestion de classe : comportement, matériel, cartable, devoirs, responsabilités

Gestion de classe : comportement, matériel, cartable, devoirs, responsabilités

On rêve tous pour notre classe d’un environnement calme avec des élèves silencieux, sereins, actifs et responsables, des bureaux toujours bien alignés, NOTRE BUREAU bien organisé (humm…), aucun crayon par terre…

 gestion de classe

En gros, on veut trouver LA GESTION DE CLASSE PARFAITE…

Vous ne trouverez ici rien de parfait, soyez en certains ! Mais vous y trouverez peut-être des trucs qui marchent et que vous déciderez peut-être de tester. Une classe ne faisant pas l’autre, certaines pratiques marcheront dans un cas mais pas l’autre. C’est pourquoi j’aimerais que les commentaires sur cet article soient nombreux afin d’échanger au maximum les astuces des uns et des autres pour que nous en ressortions tous plus enrichis 😉

Pour ma part, voici ce qui sera effectif dans ma classe à la rentrée, le tout accompagné d’une liste de conseils essentiels pour ne pas s’arracher les cheveux toute l’année…

Tout se joue les premiers jours

Vous ne connaissez pas vos élèves ? Ils ne vous connaissent pas non plus, c’est pourquoi ils vont (même inconsciemment) vous tester jusqu’à vos limites.
Vous suivez vos élèves pour une nouvelle année ?( c’est mon cas)  Ils vous connaissent ! Ce n’est pas plus facile, car au long de l’année précédente ils vous auront déjà vu fatigué(e), lassé(e), plus indulgent(e) et tout est à refaire si vous ne reprenez pas les rennes.

CONSEIL 1 : Soyez ferme dès le départ, dès le rang, peu importe votre stress du jour J.
CONSEIL 2 : Pensez au préalable au placement que vous désirez et leur dire avant de rentrer : comme ils veulent, un garçon avec une fille, noms déjà placés…  Les miens seront déjà placés je pense.
CONSEIL 3 : Soyez parfaitement en accord avec ce que vous dites ! Ce qui vaut pour tous les autres jours aussi. Rien de pire que les paroles sans action, les sanctions prononcées qui ne tombent jamais, c’est la porte ouverte à tous les débordements.
CONSEIL 4 : Ce n’est pas parce que vous n’avez pas encore établi de règles de vie que tout est acceptable. Un manque de respect ou de civilité doit être repris sur le moment, évidemment…

La gestion du petit matériel

Dans chaque classe, vous aurez les extrêmes… Ceux pour qui la trousse comporte 10 crayons à papier, 25 crayons de couleurs et 9 surligneurs multicolores et puis les autres qui arrivent la trousse vide…

Certaines écoles demandent une liste de fournitures « essentielles » aux parents, d’autres pas. Dans notre école, nous ne demandons rien aux familles et nous approvisionnons les élèves avec le matériel indispensable.

Astuce reprise pour la rentrée : donner à chaque élève un sac congélation avec leur nom afin de mettre de côté tout le matériel qui n’a pas besoin d’être dans la trousse. On y glissera les 9 crayons de secours, les 8 surligneurs et autre recharge qui resteront à disponibilité en fond de classe si besoin avant d’aller épuiser les stocks de la classe.

Le jour de la rentrée, les miens n’auront ni plus ni moins que :

  • 1 stylo bleu, rouge, vert, une gomme, un taille crayon, une règle, une paire de ciseaux, un tube de colle, un surligneur, un crayon à papier dans une 1ère trousse
  • un paquet de feutre et/ou crayons de couleurs dans une 2nde trousse. Je fais en sorte qu’il y ait au moins une boite de crayons et une boite de feutres par binômes.

Le reste termine dans le sac rangé au fond de la classe et disponible tout au long de l’année.

La boîte de matériel perdu : Dès le 1er jour, j’explique que le matériel qui tombe par terre peut gêner les camarades avec le bruit, empêche d’écouter jusqu’au bout, et se perd aussi très facilement. C’est pourquoi je montre aux élèves la petite caisse « matériel perdu » qui se trouve au fond de la classe.

Si un élève trouve un crayon par terre dans la journée, il demande à ses voisins proches. Si ce n’est pas à eux, inutile de déranger la classe, l’élève va le mettre dans la boîte du fond. Inversement, avant de demander à la maîtresse du nouveau matériel, les élèves prennent l’habitude d’aller voir au fond si les objets manquants ne sont pas dedans. De même, la dame qui fait le ménage l’utilise pour y collecter ce qu’elle peut retrouver sur son passage.

Comme ils font assez attention à leurs affaires, je n’ai pas eu le besoin de lister le matériel prêté et donné durant l’année, mais d’autres années, un affichage m’était indispensable.

Doc word affichage matériel

Lors de la réunion de rentrée avec les parents, j’explique aussi tout le matériel qui a pu être commandé grâce au budget et je les informe qu’ils ne seront sollicités qu’en fin d’année si les stocks s’épuisent plus vite que prévu.

La gestion des cahiers et manuels

Pour éviter de criser en voyant des bureaux en pagaille tous les soirs, le mieux serait peut-être de leur expliquer/montrer ce que vous attendez comme rangement de casiers. Même pour des CM2, le temps alloué aux consignes de rangement n’est franchement pas du temps de perdu. Expliquer leur à quoi sert chaque cahier et comment on peut les ranger dans les bureaux.

Dans la même optique, un affichage répertoriant la liste des cahiers et des manuels près du bureau est toujours appréciée par les remplaçants qui arrivent au pied levé…

Mon affichage de fournitures

La gestion des comportements

Vous réussissez à passer les premiers jours avec brio ?! Félicitations, mais surtout ne baissez pas la garde…

Le règlement de classe :

Rapidement, pensez à vos séances sur les règles de vie à construire avec vos élèves. Différents documents peuvent servir de point de départ.

Mon règlement affiché en classe propose 3 entrées : j’ai le droit, je dois, je ne dois pas et stipule pour chaque manquement quelle est la conséquence qui suivra ( cf image). Cela donne du sens et une ligne de conduite à tenir aussi bien pour vous que pour eux.

aperçu 1 J’ai le droit

aperçu 2 Je dois

aperçu 3 Je ne dois pas

 

Le développement personnel :

J’explique souvent aux enfants qu’ils ont deux vies dans la classe : leur vie en groupe (d’où les règles de vie) et leur vie individuelle (chacun est important au sein du groupe), cela amène à l’importance du bien-être de chaque élève dès qu’il arrive à l’école. Parfois la maîtresse parle au groupe, mais elle considère le travail de chacun indépendamment de l’autre.L’an passé, après discussion sur les différents sentiments éprouvés avant d’aller à l’école, nous avons ensemble construit l’affiche « la positive attitude ». Je l’ai remise en page et elle sera de nouveau affichée près de la porte d’entrée de la classe. C’est selon moi presque plus important que le règlement de classe et amène davantage d’initiatives et bonnes actions entre eux.

affiche classe comportementArticle complet ici 

Les couleurs et les fleurs de comportement :

Chaque matin, toutes les étiquettes des élèves sont sur la fiche de couleur bleue. Ils y restent jusqu’au soir si aucune remarque n’a été faite à leur sujet. Sinon, ils mesurent « la gravité » de leur acte selon le changement de leur couleur. Vert pour une petite remarque, jaune pour avoir trop perturbé la classe, orange pour un comportement inapproprié, rouge pour un comportement inacceptable.

Je me suis demandée si ce n’était pas trop redondant avec les sanctions inscrites sur le règlement de classe, et puis finalement il a pour mérite de laisser une trace pour les parents qui demandent souvent « comment ça se passe en classe ?? » Donc je conserve ce système cette année qui va de paire avec les fleurs de comportement.

Les fleurs de comportement sont simplement les fiches collées dans le cahier de correspondance où les élèves colorient quotidiennement la couleur obtenue en fin de journée pour aviser les parents en fin de semaine. Je laisse colorier tous ceux qui sont restés dans le bleu, et je m’occupe des autres (petits malins à qui viendrait l’idée de se tromper de couleur bien malencontreusement…)

Vous pourrez les trouver ici :

fleurs comportement 2016 2017

Zone B avec Mercredi travaillé

Zone B avec Samedi travaillé

Matrice modifiable avec Mercredi travaillé

Matrice modifiable avec Samedi travaillé

Les bons points :

Pour chaque initiative, tutorat, bonne action, service rendu les élèves peuvent avoir un bon point.
Ils sont donnés avec parcimonie pour garder tout leur sens et aussi lorsque je veux insister sur les efforts qu’ils ont produit devant une difficulté ( toboggan à la piscine, féliciter mon élève non lecteur après APC productive…). L’an passé, lorsqu’ils en avaient 10 ils pouvaient prétendre à une sucette ou des fils scoubidous.

Mais je n’étais pas satisfaite de cette finalité. C’est pourquoi cette année, je vais donner plus d’importance et de nouveaux rôles aux bons points afin de récompenser davantage les élèves qui se tiennent bien au quotidien.

On dit quand ça ne va pas, il faut savoir dire quand ça va bien !

A la rentrée, un bon point pourra être gagné lorsque :

  • la fleur de comportement est bleue une semaine complète,
  • il y a eu des services rendus, aides, bonnes actions pour un camarade ou le groupe,
  • 5 fiches de travail autonome d’un même type complétée (article travail en autonomie CM1)
  • Une fiche 5 de tampons « champion de copie » complétée (article utilisation des tampons)

Cette année sera l’année des bons points pokémon ! Cliquez sur l’image pour y accéder

pokébonpointversion couleurs

pokébonpoint nbversion noir et blanc

La finalité sera aussi toute nouvelle : L’accès aux cartes jokers.

Un élève qui aura 10 bons points pourra bénéficier d’une carte JOKER à utiliser dans la semaine qui vient pendant la journée de son choix.

Jokers disponibles ici : joker pokemon

Le permis de conduite :

En dehors de la classe, nous avons un outil collectif à l’école sous forme de fiche collée dans le cahier de correspondance et utilisable par tous les enseignants de l’école. Les élèves disposent d’une grille de 20 points qu’ils doivent garder toute l’année pour avoir leur permis fin juin. Si un comportement n’est pas correct dans l’enceinte de l’école (couloir, récréation, toilette, cantine), la remarque est notée, des points sont enlevés, les parents ont à signer. Les élèves peuvent prendre des initiatives à but collectif (nettoyer la cour, aider les dames de cantine…) pour pouvoir récupérer des points et espérer revenir à 20.

Je vous mettrai un exemple de cette fiche lorsque j’aurai retrouvé le chemin de ma classe…

GESTION DU QUOTIDIEN

Les responsabilités : On a beau être super-maître ou super-maîtresse on ne peut pas tout faire dans la classe, et les élèves adorent aider. Si ont les responsabilisent et qu’on modélise les comportements attendus, le résultat est bénéfique pour chacun. Vous délaissez les petites tâches quotidiennes pour aller à l’essentiel, ils sont actifs et prennent leur part de responsabilité dans la tenue et la propreté de leur classe.

J’ai remanié un tableau de responsabilités très bien mis en page par LUTIN BAZAR.

Voici le mien, quelque peu modifié

Roulement et organisation : chaque élève possède une étiquette prénom avec de la patafix. En début d’année, ils choisissent un camarade pour établir des binômes de responsabilités. Les étiquettes sont alors collées en face des métiers à tenir durant la semaine et chaque lundi, tout le monde monte d’un étage. En fin d’année, chacun a fait le tour. Je n’utilise plus de welleda c’est une perte de temps de tout réécrire et mon tableau n’est jamais sale.

Le cartable : Vous pourrez lire ici un article de l’an passé qui explique comment gérer les affaires à prendre dans le cartable le soir. Je garde le même fonctionnement cette année du moins en début d’année (CM1) pour que tout le monde se re-familiarise avec les couleurs des cahiers. Progressivement, l’affichage sera enlevé…

Le travail en autonomie : Cet aspect ne doit absolument pas être négligé si vous voulez travailler en paix jusqu’à la fin de vos séances de réinvestissement. Prévoyez des activités ou des plans de travail pour les élèves les plus rapides, il faut qu’ils sachent ce qui leur est proposé, où, quand ils peuvent aller chercher ces choses, quelle finalité et quel rangement. Le sujet est bien vaste et mérite bien un article à lui-seul.

Les absents : Quoi de plus pénible qu’un élève qui revient vous voir à la barrière à 16H45 (vous êtes sortis en retard et en plus vous avez RDV…) en vous disant : au fait, je crois j’étais pas là, j’ai pas la leçon pour demain…

Maintenant, je procède avec une pochette plastique porte-document : dès qu’un document est distribué, je garde les exemplaires des absents, marque le prénom et le place dans cette pochette. A leur retour, les élèves prennent la pochette pour récupérer leurs documents et les ranger au bon endroit. Je n’ai pas trouvé mieux pour l’instant.

Le soin et la présentation : Répéter jusqu’en juin qu’il faut laisser 3 carreaux avant d’écrire la date, autant vous dire que ça m’a #@ »%@&… enfin légèrement fatiguée quoi… De ce fait, depuis 2 ans, ils ont un exemplaire dans leur cahier collé derrière la page de garde pour se référer aux consignes. J’explique une fois en début d’année et ensuite en cas de doute ils savent où retrouver les informations. Perdez du temps sur les premières pages d’écriture, dites ce qui va, ce qui ne va pas… Les élèves cherchent un cadre au début, il faut les aiguiller pour faire passer vos exigences.

Modèle de présentation collé dans le cahier

image modele

Conclusion

Le sujet est vaste et certains aspects ont peut-être été négligés lors de la rédaction de cet article. Néanmoins, j’espère vous avoir fait réfléchir sur vos anciennes, présentes, futures pratiques et habitudes pour appréhender la rentrée aussi zen que possible !

 

10 Avis

  1. ccecole 2 années ll y a

    Bravo et encore bravo. J’étais PEA l’an passé en maternelle et je débute en CE1 CE2 avec une direction, je t’avoue que ton article m’a beaucoup aidé (les bons points pokémon je ne suis pas fan mais le reste est très intéressant). Bravo à toi et belle rentrée.

    • Auteur
      Profissime 2 années ll y a

      J’ai du coup rajouté les bons points utilisés cette année 😉 pour ceux qui sont devenus allergiques aux pokémons hihi !

      • Marie 2 années ll y a

        Bonjour, merci pour votre article. Je suis parent d’un petit Gaspard 4 ans en moyenne section et Avril 2 ans et demi en très petite section. Depuis le début de l’année Gaspard a une fleur du comportement. Chaque jour il a soit un vert, soit un orange, soit un rouge. Cette fleur me pose beaucoup de problème car à chaque fois que Gaspard a un orange, j’ai un mot avec toutes les « horreurs » que mon fils à faites. A savoir embêté ses copains pendant la sieste (temps de repos imposé mais où personne ne dort) ou quand il n’a pas été sage à la cantine par exemple. En revanche, lorsque c’est vert, aucun mot d’encouragement ou de félicitations. Donc en gros, on valorise encore une fois le négatif au lieu de valoriser le positif. Je me demande aussi, a quoi s’attend la maîtresse en m’écrivant ce genre de chose dans le cahier. Je fais mon maximum pour éduquer mon fils dans le respect, la bienveillance etc mais je ne suis pas là la journée et j’estime que si il y a des problèmes de comportement c’est peut-être aussi à la maîtresse de gérer ça. Bien sur on en parle avec Gaspard, on essaye de comprendre, mais je ne vais pas le punir à chaque fois qu’il ramène un orange. Autre point, le vert peut passer au rouge mais le rouge ne peut jamais passer au vert. Je trouve ça donc très dommage pour l’enfant qui aurait fait une bêtise le matin et aurait eu un bon comportement le reste du temps mais rentrera avec son orange. J’ai également l’impression que ce système endurcit les petits durs et traumatise les bons élèves qui ont une peur bleue de ramener un orange ou un rouge. Cette fleur du comportement induit que tous les enfants devraient être tout le temps parfait, et ce peut-importe leur vie, le contexte de la journée, la fatigue etc… à 4 ans je ne peux pas demander ça à mon fils. Je lui apprend le bien, le mal, le respect, l’entraide, l’amour mais pas en lui collant une étiquette chaque jour. Merci par avance pour votre réponse car je suis un peu décontenancée..

  2. Marina 2 années ll y a

    J’adore les bons points. Je cherchais quelque chose de nouveau et je pense utiliser ce que tu as crée. J’avais une autre façon de procéder cette année, mais ça me demandé trop de gestion et il m’est arrivée beaucoup de fois de délaisser la chose. Evidemment, lorsqu’on délaisse un peu il n’y a plus grand intérêt.
    Pour la gestion du comportement, je mets également en place un autre système qui est une note sur 10 et non pas des couleurs. En début de semaine ils sont à 10/10 et en fonction de leur comportement la note baisse ou non. En fin de semaine, il note leur note sur une fiche de suivi que les parents doivent signer.

  3. TIPHAINE DESMARESCAUX 2 années ll y a

    Ton article est très intéressant et m’a donné quelques idées de changement dans la classe. Nous avons aussi un système de gestion du comportement avec des couleurs dans mon école. Chez nous il est à la semaine. Ce n’est pas trop contraignant de le faire à la journée?

    • Auteur
      Profissime 2 années ll y a

      Merci. Le faire à la journée ne prend pas trop trop de temps, les élèves sont autonomes pour gérer leurs couleurs, je n’ai pas énormément de cahiers dont je dois vérifier moi-même la bonne couleur… Pour le changement de couleur, les fiches sont au tableau donc près de moi le plus souvent 😉

  4. Myriam 2 années ll y a

    Bonjour !

    Merci pour cet article. Ce n’est pas ma première rentrée, mais ton article me donner l’occasion de prendre du recul sur ma façon de faire. Globalement, je m’y retrouve. Faire une affiche sur la positive attitude me plait, je pense que je le ferai aussi. Je ne faisais pas non plus les bons points, car je ne me trouvais pas toujours pertinente pour choisir quand un bon point était mérité ou non, mais ta manière de faire me donne une piste (notamment un bon point pour valoriser aussi tout ce qui est en lien avec la positive attitude) . J’avais un suivi général par semaine sur l’élève mais moins « fun » que la fleur. Je réfléchis encore à un suivi plus précis de l’élève (toutes les 2 semaines ?) pour que l’élève et ses parents aient une meilleur visibilité sur l’attitude en classe (investissement dans le travail, relation avec les autres, gestion du matériel personnel, travail à la maison). Mais il faut trouver le bon compromis pour que ce ne soit pas trop lourd à gérer. Par contre, je suis très intéressée par ton modèle de présentation à coller dans le cahier. J’avais une affiche, mais un modèle à coller me plairait cette année. As-tu une version modifiable et veux tu bien me l’envoyer pour que je l’adapte à mes cahiers ?Merci encore pour tout ce que tu partages et les échanges que cela suscite !

    • Auteur
      Profissime 2 années ll y a

      Merci pour ton commentaire. Je pense que ce sera une nouvelle réflexion pour l’an prochain concernant la trace du suivi sur comportement/travail/gestion du matériel… Pour le reste, je te recontacte en privé 😉

  5. Aurélie 2 années ll y a

    Merci beaucoup
    Je vais vivre ma toute première rentrée de PES ( avec des CE2). Tes conseils et ce que tu proposes comme tes affichages de responsabilités, pages de garde et autres sont vraiment précieux.
    Encore merci !

  6. Naby 9 mois ll y a

    Merci pour cet article ! Je vais commencé en tant que PES en CE2 dans quelques jours et tous tes conseils et ressources vont m’être d’une grande aide avant de me lancer dans le grand bain!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*