Activités en autonomie cm1 2018-2019

En pleine réflexion pour la rentrée, j’ai passé les derniers jours à réfléchir sur les activités que je proposerai à mes élèves durant leur temps d’autonomie. J’avais déjà fait un article il y a quelques temps mais je compte modifier pour l’année qui arrive et je vous partage ici les fruits de cette réflexion. Vous pourrez lire en bas de l’article le fonctionnement en place l’an dernier.

Il arrive que mes élèves soient en autonomie lorsqu’ils ont terminé un travail avant les autres. Plutôt que de les voir gigoter dans tous les sens, je préfère leur proposer des occupations. Je pense que c’est encore plus important d’y réfléchir lorsque l’on travaille en niveaux multiples. Pour l’an prochain, j’aurai normalement une classe de CM1 simple.

J’ai intitulé l’article « activités en autonomie » car je différencie du « travail en autonomie ». Selon moi, le travail en autonomie c’est un temps où l’élève travaille seul pour apprendre, chercher ou réinvestir une notion. Mes élèves ont l’occasion de travailler en autonomie un certain nombre de fois dans la journée.

En revanche, je souhaite qu’ils puissent faire totalement autre chose lorsqu’ils ont terminé ce qu’ils avaient à faire. C’est pourquoi j’ai listé quelques activités loisirs et j’ai réfléchi à la manière de les proposer en classe.

  • La lecture : Mes élèves disposent d’un coin bibliothèque et de coussins pour lire où ils le souhaitent ou se reposer (dans la limite où les élèves au travail ne sont pas importunés)
  • La musique : Nouveauté cette année, je mettrai à disposition un coin écoute accessible tout au long de la journée avec casques audios et divers cds/mp3 : relaxation, classique, musiques du monde
  • Le dessin : Je garde mon ancien classeur avec les modèles de pixel art, et mes livres j’apprends à dessiner, les photocopies de mandalas
  • Labyrinthes : Mes anciennes fiches sous pochette plastique sont trop rapidement effectuées et s’abîment rapidement j’ai donc choisi de changer et de leur donner accès libre au jeu Quoridor (jeu calme à 2 ou 4)

Voir le jeu Quoridor

  • Observation-réflexion-logique : Jeux Rush Hour, Mastermind et Rubik Race, livres « cherche et trouve ». J’abandonne les fiches de « cache-cache » qu’ils connaissent par coeur depuis le cycle 2, ardoises de classe pour jouer librement au morpion ou au pendu sans gaspiller de papier

Voir le Mastermind

Voir le Rubik Race

  • Constructions : Je conserve le classeur avec les modèles de Snake Cube qu’ils adorent et j’ajoute de nouveaux modèles. Le jeu de construction Architecto me faisait de l’oeil mais budget oblige je l’achèterai un peu plus tard.

Voir le Snake Cube

Voir le jeu Architecto

  • Cartes : Jeux basiques en accès libre

Je donne une fois de plus beaucoup d’importance aux jeux mais l’idée est de développer d’autres compétences que celles travaillées plus « scolairement » dans mes séances et de proposer une vraie petite pause entre les apprentissages, plus bénéfique qu’on pourrait le croire. Il m’arrive souvent de faire des ateliers jeux durant la semaine mais ce ne sont généralement pas des jeux de société et travaillent une compétence particulière du programme (en savoir plus). C’est pourquoi les jeux « classiques » sont disponibles lors des temps libres.

Bien entendu, tout ce système est clairement expliqué en début d’année et amené progressivement. Si certains élèves en autonomie ne respectent pas le niveau sonore imposé, le rangement ou les règles, le matériel ne sera plus accessible à ces enfants temporairement.

Cela ne nécessite que très peu de photocopies (mandalas et modèles pixel art ou snake cube) et aucun suivi personnel donnant du boulot supplémentaire. Non pas pour économiser mon temps mais juste pour les laisser tranquille aussi de temps en temps..

L’article peut ne pas convenir à chacun, toutefois vous pouvez toujours donner votre avis, laisser un petit message ou une suggestion pour améliorer cette organisation.

Give a Reply